Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ARS TENEBRIS

Une spéléologie au cœur des ténèbres pour ceux qui ne craignent pas de pénétrer les mystères défendus. L’Occulte, l’Enfer, le Mal et son origine, Satan, le Malin et ses Démons, le Gothique, l’Epouvante, la Mort, l’Amoralité, autant d’épouvantails dans le champs de la conscience où s’entrelacent étroitement le meilleur comme le pire. La peur ne résiste pas à l’observation scrupuleuse d’un phénomène, elle se transforme en fascination pouvant tourner parfois à l’obsession.

eros

Sur l'autel d'Eros

Publié le 5 Septembre 2018 par Nacht Darcane dans Eros, Occulte, Thanatos

Sur l'autel d'Eros

La luxure à son paroxysme s’exprime dans la passion absolue de deux âmes incarnées, assoiffées de leurs essences mutuelles jusqu’à la déraison. Les corps s’enflamment, les esprits colludent dans une frénésie innommable qu’aucune apogée ne saurait apaiser....

Lire la suite

Le sabbat initiatique

Publié le 27 Janvier 2018 par Nacht Darcane dans Occulte, diableries, Eros

Le sabbat initiatique

Les trésors de Satan - Jean Delville Légende ou réalité liminale accessible dans un autre état de conscience, cet espace extatique de tous les excès, faisant fi de tous les tabous est sans aucun doute un lieu secret. Traditionnellement présidé par Satan...

Lire la suite

Le Feu Sauvage

Publié le 16 Janvier 2018 par Nacht Darcane dans Occulte, Main Gauche, Eros

Le Feu Sauvage

© Nacht Darcane 2018 La naissance du Daemon glorieux, maculé de ténèbres, animé par la haine d’un mensonge perpétué est l’ultime damnation requise pour le sacre d’un nouveau Sang. Il est devenu Autre après une agonie exécrable, vomissant les dernières...

Lire la suite

L'insoumission de l'érotisme déviant au cinéma

Publié le 1 Janvier 2018 par Nacht Darcane dans Eros, Films et séries

L'insoumission de l'érotisme déviant au cinéma

Nourrir l’imaginaire de délices érotiques stimule le désir, engendre fantasmes et jouissances en sublimant la mécanique sexuelle des corps. Des portes s’ouvrent sur les abysses mystérieux de la psyché où, tapis dans l’ombre, tabous et perversions attendent...

Lire la suite

Symbolisme de la Lune Noire

Publié le 11 Décembre 2017 par Nacht Darcane dans Occulte, Eros

Symbolisme de la Lune Noire

Sin - 1893 Franz von Stuck La Lune Noire que l'on associe à Lilith, la première femme d'Adam, dont le sexe s'ouvrait dans le cerveau, est liée essentiellement à des notions d'intangible, d'inaccessible, de présence démesurée de l'absence (et l'inverse),...

Lire la suite

L'étreinte d'Eros et Thanatos selon G. Bataille

Publié le 9 Novembre 2017 dans Livres, Eros, Thanatos

L'étreinte d'Eros et Thanatos selon G. Bataille

"L'ange déchu" d'Alexandre Cabanel (1823 - 1889) "Sans doute, il est difficile d'apercevoir, clairement et distinctement, l'unité de la mort, ou de la conscience de la mort, et de l'érotisme. En son principe, le désir exaspéré ne peut être opposé à la...

Lire la suite

Le Domaine de Thanatos

Publié le 9 Septembre 2017 par Nacht Darcane dans Occulte, Main Gauche, Eros, Thanatos

Le Domaine de Thanatos

"La Souveraine" © Nacht Darcane Les statues de divinités chtoniennes énigmatiques suivent le visiteur du regard, dans ce monde souterrain où coule le fleuve du Styx à perte de vue. La lumière rougeâtre d’un éternel crépuscule baigne les demeures innombrables...

Lire la suite

Wiliam Mortensen: le pouvoir de fascination d'une image

Publié le 19 Octobre 2015 par Nacht Darcane dans Livres, Eros, Occulte

Wiliam Mortensen: le pouvoir de fascination d'une image

D’après William Mortensen les trois éléments clefs au choix pour qu’un visuel retienne l’attention d’un observateur sont : la référence au sexe, à un sentiment ou au prodige. Photographe d’art à Hollywood dans les années 1920 à 1940, sa méthode de création...

Lire la suite

Amer (2010)

Publié le 4 Juin 2015 par Nacht Darcane dans Films et séries, Eros, Thanatos

Amer (2010)

Une petite fille seule, dans une grande masure sinistre quelque part, des adultes sont là mais comme séparés par un rideau de discrétion permanent. On sent la scission très nette entre le monde des adultes et celui de l’enfant, aucune tendresse ni chaleur....

Lire la suite
<< < 1 2