Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ARS TENEBRIS

ARS TENEBRIS

Menu
Le magnétisme du vampire

Le magnétisme du vampire

 

the hungerLes histoires de vampires sont "hot". Que ce soient “Les prédateurs” (film 1983 avec David Bowie et Catherine Deneuve), “interview avec un vampire”(film 1994), “Dracula” (film de Coppola 1992) ou encore la saga “twilight” et la série "Trueblood", l’érotisme se mèle au surnaturel, en laissant entrevoir, un idéal sombre irresistible, de fusion gothique éternelle. La recherche d’unité et d’éternité est également à la base de l’alchimie, discipline qui fascine par ses promesses de jeunesse éternelle, de grand oeuvre, et de réalisation de l’androgyne intérieur. Seulement, il semble que contrairement au vampire, l’alchimiste reçoive le gros lot lorsque ses intentions son pures et dirigées vers le bien-être de l’humanité et n’a d’ailleurs aucune dimension sensuelle. L’alchimiste gagne son immortalité par un travail acharné et assidu, et en partage les bénéfices tandis que le vampire reçoit son immortalité sans bien souvent l’avoir choisi, comme une malédiction qui le transforme en monstre solitaire, prédateur de l’humanité. Les deux faces d’une même pièce, lumière et obscurité. Les deux fascinent par leur statut marginal transcendant la condition humaine, ils nous offrent un idéal mythique que l’on espère un jour surprendre, nous incitant à rechercher l’extraordinaire malgré les apparences.

 

 

dracula

 

 

Répondant à tous nos fantasmes avoués ou non, le vampire est  l’antidote idéal à nos interdits sociaux, ou personnels: orgies, violence, mépris gratuit et désintéressé (le vampire est indépendant et amoral), oisiveté, sarcasmes, et parfois pouvoirs paranormaux, et tout cela dans une aura d’élégance noble qui n’est pas sans attrait. Son rôle est salvateur comme toute incarnation  sulfureuse, nous permettant de projeter nos démons et nous en repaître en toute impunité. Toute femme (ou homme)ne rêve-t-elle(t=il) pas secrêtement (ou non) de s’offrir à un être surnaturel, puissant au charme ténébreux, capable de la sortir de sa condition de créature soumise au ravage du temps, même si cela implique de ne plus rien avoir d’humain? L’amour absolu même et surtout dans les ténèbres ne finit pas de nous magnétiser par-delà le bien et le mal.

 

Magnifique extrait du film russe, EVIL, dirigé par Oleg Fesenko. Musique"Night of the Wolf" par Nox Arcana (www.noxarcana.com) del'album Transylvania. The prêtre est joué par Valery Nikolaev. La vampire est jouée par Yevgenia Kryukova.