Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ARS TENEBRIS

ARS TENEBRIS

Menu
Le Pacte

Le Pacte

Cultiver une approche franche de la mort, des ténèbres et des puissances obscures n’est pas la voie de tout le monde. Il faut être prêt, en être capable et surtout ressentir une attirance pour la face cachée de la lune. C’est le passage volontaire d’un seuil, l’entrée dans un domaine inconnu correspondant à un niveau supérieur de compréhension en prenant le risque de n’en jamais revenir. La notion de risque est primordiale. Tout se paie, tout a un prix et l’ambition de l’adepte des ténèbres se mesure à sa capacité de sacrifice pour un engagement radical dans une voie périlleuse et étroite.

Il ne s’agit plus de faire du tourisme en cherchant à se distraire de la morosité de son existence ou fuir ses responsabilités. Le désir d’apprendre, de transformer sa perception devient plus fort que le désir de confort et bien-être. Celui qui s’engage est capable de voir la beauté dans la désolation, la perte, la fin, et d’apprécier cet espace immense où apparemment rien ne se passe et en même temps où tout est possible.

L’engagement est un choix qui permet de se concentrer sur un but, affirmer ses convictions en éliminant tout ce qui pourrait entraver les progrès. Il s’agit d’une première discrimination amorçant une suite de choix conséquents et doit être marqué d’une croix blanche (ou noire en l’occurrence). Sans pour autant rentrer dans un délire de cérémonie pompeuse, il peut être judicieux de faire un rituel en solitaire sous la forme d’un pacte. Pour ceux qui ont un sens de l’humour un peu sulfureux, c’est l’occasion de s’inspirer de l’idéal faustien en réalisant un contrat avec l’entité des ténèbres qui vous « parle » le plus, que ce soit Lucifer, Satan, Lilith, Hécate ou Dracula, et d’y apposer solennellement votre signature de sang à la lumière des bougies si possible un soir de pleine lune ou à la croisée des chemins. Un croisement est en effet un lieu de pouvoir où l’on peut invoquer le diable ou ses représentants afin de solliciter leurs services. Pour qu’un pacte soit valable, il faut que les deux parties y trouvent un intérêt, c’est une promesse de services réciproques, un marché à conclure. L’échange doit être équilibré et l’offre et la demande doivent donc être minutieusement pesées. Pour le pacte qui nous préoccupe, il s’agit de demander toute l’aide possible dans l’exploration intérieure des terres obscures et la transformation personnelle par l’acquisition de connaissances et éventuels pouvoirs correspondants. En échange l’adepte peut proposer de mettre au service des forces spirituelles et entités choisies sa créativité, son ingéniosité ou ses moyens matériels par un dévouement sans faille. Cela peut prendre la forme de créations artistiques dédiées au monde chtonien et magique, de transmission de connaissance par l’écriture d’ouvrages ou par la guidance, de constructions ou d’actions véhiculant les valeurs requises. A chacun de trouver la monnaie d’échange la plus adéquate en fonction de sa situation et de ses talents.