Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ARS TENEBRIS

ARS TENEBRIS

Menu
Le Nécronomicon "retrouvé"

Le Nécronomicon "retrouvé"

L’évocation cryptique du contenu du Nécronomicon par H.P. Lovecraft a suffit à créer ou confirmer sa légende au point de devenir un objet de fantasme pour les fouilleurs de ténèbres. Cependant à défaut de savoir avec certitude si son étude permettrait de  ressusciter les morts, l’ouvrage lui-même semble avoir le don de revenir à la vie périodiquement sous des apparences diverses. Ce qui est bon signe…

Ayant cédé il y a de cela quelques années à la tentation de me procurer la version du Nécronomicon de Simon, la déception fut si grande que je refusais dorénavant de me laisser prendre au piège d’élucubrations peu éclairées et sans relation avec les abominations Lovecraftiennes.

Ma résolution perdit de sa force récemment lorsque je tombais sur le travail de Donald Tyson auteur d’un Nécronomicon et d’un jeu de Tarot du même nom illustré par Anne Stoke.  Il ne l’annonce pas comme LE Nécronomicon mais plutôt comme un ouvrage de fiction fidèle au Mythe du Cthulhu ce qui me parut plus sincère et plus réaliste.

Donald Tyson, auteur versé dans les pratiques occultes et magiques dispense au cours de l’ouvrage ses éclairages en les intégrant savamment dans la description structurée des univers et créatures du Nécronomicon. Le tarot de la même façon peuplé de créatures du Mythos en respecte le symbolisme traditionnel agrémenté d’une atmosphère des plus sinistre; suffisamment en tout cas pour pouvoir s’abstenir de l’usage des cartes renversées. La lecture du livre est presque indispensable à la bonne compréhension du jeu de tarot et à son usage à moins d’avoir une intuition monstrueuse.

Le livre commence par la narration de la vie d’Abdul Alhazred lorsque condamné à errer dans le Grand désert  de la Péninsule Arabe jusqu’à que mort s’en suive, il découvre les terribles arcanes du Mythe du Cthulhu. On le suit dans ses pérégrinations dans  le labyrinthe sous la ville d’Irem, et ses visites de monastères et sépulcres antiques au cours desquelles il fera de forts étranges rencontres. Il finit par s’établir à Damas à la fin de sa vie pour se consacrer à ses recherches ésotériques où il meurt terrassé par les forces obscures qu’il aurait conjurées.

Les chapitres suivants sont une description détaillée et rigoureuse des créatures du Mythe : Cthulhu, Nyarlathotep, Yog-Sothoth, ect, qui tel un ouvrage de magie nous livre les liaisons occultes de chaque entité avec les forces universelles. Il nous initie en somme à leurs secrets, gages de pouvoir maléfique. Un ouvrage très bien documenté et bien écrit qui cependant reste strictement informatif et l’on peut à la longue ressentir une certaine pesanteur soporifique ou hypnotique, au choix. D’où la nécessité de faire des pauses pour s’aérer  les neurones afin d’éviter l’asphyxie mentale. La digestion de l’ensemble demande une certaine dévotion afin d’ouvrir les portes de la divination et/ou de l’introspection à l’aide du Tarot.

La nécromancie tient bien évidemment une grande place dans l’œuvre générale, domaine peu recommandé aux non-initiés à l’œuvre de Lovecraft et ses arcanes diaboliques. L’univers des cartes est troublant et fascinant pour ceux qui ne craignent pas les ombres menaçantes en tout genre et comme tout jeu de tarot, il doit être utilisé dans le respect qui lui incombe. Nul ne s’aventure dans les domaines obscurs et magiques sans être conscient des périls encourus. Lorsque vous utilisez le tarot, préparez-vous intérieurement, créez une atmosphère favorable et recueillie avant de commencer et surtout méditez vos questions. La réponse n’en sera que plus claire. Une relation personnelle (ne le prêtez pas) se développera au cours du temps dont la qualité dépendra de l’usage que vous en ferez. Remerciez toujours mentalement en rangeant le jeu. La puissance des énergies présentent dans ce jeu peuvent être surprenantes vous obligeant à dépasser des frontières intérieures insoupçonnées. D’où l’importance de cultiver une attitude juste et humble vis à vis du jeu sous peine de finir comme Abdul Alhazred.

Le Nécronomicon "retrouvé"
Le Nécronomicon "retrouvé"